Le canton de Martigues est vraiment un micro-état stalinien


Les communistes n’ont pas apprécié leur appellation « Dinosaures Staliniens » ; et oui, toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre. Nous avons subi une attaque en règle lors du débat d’orientation budgétaire leur permettant de détourner l’attention du public sur ce qui était l’objet de notre conseil : l’état des finances de la commune. Ainsi, ils échappaient à la responsabilité de leur fiasco.

Nous avons eu droit à un article terne de Maritima s’empressant de cacher la vérité au citoyens ; finances obligent. Martima communication, c’est 3 millions d’euros de chiffre d’affaire par an depuis 2008. Cette année la majorité a voté 1,8 millions d’euros de commande en faveur du média. En exemple, l’achat de 4000 heures d’audience pour l’année 2015, ce qui représente 77 heures de programmes sur la ville de Martigues par semaine pour 84 heures que produit la radio. Entendez-vous parler de Martigues à longueur de journée sur Maritima ?

Par contre, La Provence a produit un article objectif sur le débat d’orientation budgétaire. Le journal n’a pas tardé de recevoir un avertissement des communistes par la personne de Mr Gaby Charroux, député-maire de Martigues. Les staliniens cherchent-ils à museler la presse ?

Retrouvez ci-dessous la réponse de La Provence à Mr Gaby Charroux.

Gaby Charroux - la provence

Départementales 2015 : Statistiques et programme


Le 17 février, Marine Le Pen et Nicolas Bay présentaient les statistiques pour les élections départementales 2015 et les grandes lignes du programme.

– Les statistiques :

Les 22 et 29 mars auront lieu les élections départementales (ex-cantonales). Il y a 1995 cantons en métropole et 59 en outre-mer. Dans 1912 cantons, le Front National présentera un binôme et leurs remplaçants ; soit 7648 candidats au total. Le Front National sera présent dans l’intégralité des cantons de 79 départements.

Le slogan pour ces élections : « l’espérance Bleu Marine ! »

– Les lignes forces du programme :

Social 

– Aide aux personnes âgées et leurs familles : Economies sur des dépenses inutiles pour mieux aider et accompagner les familles et leur faciliter l’équipement à domicile.

– Petite enfance : Lutter contre le communautarisme en faveur à la laïcité. Obligation de la langue française. Interdiction des signes religieux ostensibles à la crèche.

– Les personnes handicapées, les grands oubliés : Nous mettrons un accent particulier pour le soutien de ces citoyens.

Collèges

– La sécurité est primordiale pour nos enfants : Installation de portiques pour la détection des métaux dans les collèges les plus difficiles. Installation de caméras vidéos à l’intérieur et sur les abords des établissements. Une meilleure coopération avec les forces de police ou de la gendarmerie pour lutter contre ces fléaux que sont la drogue et le racket.

Finances

– Une bonne gestion des deniers publics : Train de vie des élus réduit. Pas d’augmentation des effectifs. Audit général sur les subventions accordées. Chasse au gaspillage. Lutte contre la fraude au RSA.

Impôts

– Les élus prendront l’engagement de la stabilité fiscale en première partie de leur mandat, pour les baisser en seconde partie sur les quelques leviers fiscaux qu’il reste au département.

Démocratie

– Une démocratie directe en priorité en proposant des référendums départementaux sur les sujets importants.

 

Le FN veut renverser les « dinosaures staliniens »


 

 

 

Le FN veut renverser les « dinosaures staliniens », c’est ainsi que La Provence titre son article.

Bien entendu, nous ne sommes pas épargnés car le journaliste mentionne le public réduit pour cette première réunion. Par contre, il fait passer les messages qui précisent l’absence de notre électorat pour cette soirée : « Dans ce micro-état stalinien, il est difficile d’afficher des idées différentes ».

LA PROVENCE du 12/02/2015

Réunion publique du 10 février 2015


Hier soir, était organisée une réunion publique pour présentation des candidats pour les prochaines départementales, en présence d’Adrien MEXIS, responsable de la 13ème circonscription.

Les candidats ont été investis par le Front National et leurs candidatures déposées en Préfecture.

Pour vous représenter et défendre vos droits au conseil départementale sont nommés :

– Mr Emmanuel FOUQUART et Mme Nadine LAURENT.

Les suppléants sont :

– Mme Nicole DUFANDEOU et Mr Jean-Pierre SCHULLER.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Port de Bouc : Nous étions sur le marché.


Nous étions sur le marché à la Lecque ce matin.
Les thèmes étaient le chômage (un fléau à Port de Bouc) et les charges sociales des commerçants.
Nous avons eu un accueil très chaleureux. Les personnes rencontrées nous ont félicités.
Ces citoyens nous ont montré leur ras-le-bol des politiques actuelles et passées et ont pris avec grand plaisir nos tracts.

image

Départementales 2015 : Présentation des candidats FN/RBM pour le canton de Martigues


Vous êtes conviés à nous rejoindre, le mardi 10 février 2015, à la salle Raoul Dufy à Martigues, pour présentation des candidats du Front National – RBM – aux élections départementales de mars 2015 :

– Nadine Laurent (conseillère municipale),

– Emmanuel Fouquart (conseiller municipal et communautaire).

Confirmez-nous votre présence par mail : contact@martigues-bleu-marine.com

Réunion publique du 10/02/2015 à la Salle Raoul Dufy à Martigues

Réunion publique du 10/02/2015 à la Salle Raoul Dufy à Martigues