Le canton de Martigues est vraiment un micro-état stalinien

Les communistes n’ont pas apprécié leur appellation « Dinosaures Staliniens » ; et oui, toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre. Nous avons subi une attaque en règle lors du débat d’orientation budgétaire leur permettant de détourner l’attention du public sur ce qui était l’objet de notre conseil : l’état des finances de la commune. Ainsi, ils échappaient à la responsabilité de leur fiasco.

Nous avons eu droit à un article terne de Maritima s’empressant de cacher la vérité au citoyens ; finances obligent. Martima communication, c’est 3 millions d’euros de chiffre d’affaire par an depuis 2008. Cette année la majorité a voté 1,8 millions d’euros de commande en faveur du média. En exemple, l’achat de 4000 heures d’audience pour l’année 2015, ce qui représente 77 heures de programmes sur la ville de Martigues par semaine pour 84 heures que produit la radio. Entendez-vous parler de Martigues à longueur de journée sur Maritima ?

Par contre, La Provence a produit un article objectif sur le débat d’orientation budgétaire. Le journal n’a pas tardé de recevoir un avertissement des communistes par la personne de Mr Gaby Charroux, député-maire de Martigues. Les staliniens cherchent-ils à museler la presse ?

Retrouvez ci-dessous la réponse de La Provence à Mr Gaby Charroux.

Gaby Charroux - la provence

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s