CAPM : Débat d’orientation budgétaire 2016

Ce vendredi 4 décembre 2015, nous avions conseil communautaire à la CAPM. Le point important de ce conseil fut le débat d’orientation budgétaire 2016. Un exercice important de la vie d’une collectivité avec une particularité pour celui-ci étant donné que c’est le dernier de notre communauté d’agglomérations. A partir du 1er janvier 2016, la CAPM disparait et la Métropole prend le relais.

Lors de notre intervention, nous avons rappelé les chiffres des années 2010 à 2014, en ajoutant ceux de l’année 2015, les prélevant des documents financiers à notre disposition. Nous comparons les chiffres en détail ci-dessous :

Les dépenses de fonctionnement 2015 : 155 359 000 €, soit une augmentation de 16,44%.

Dépenses fonctionnement

Les dépenses d’investissement 2015 : 13 876 000 €, soit une augmentation de 117,16%

Dépense investissement

L’épargne brute de 2015 : 972 000 €.

Epargne

La dette en cours : 16 000 000 € dû à un emprunt de 4 490 000 € cette année.

CRD dette

Nous estimons la capacité de désendettement fin 2015 à 16 ans.

Diagramme désendettement

Il était important de présenter ces chiffres à l’assemblée, car ils démontrent une augmentation des dépenses de fonctionnement, couverts en partie par l’augmentation du taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ; taxe reversée aux trois communes leur permettant d’équilibrer leur budget 2015. Egalement, une baisse de l’épargne brute qui, conjuguée à l’augmentation de l’encours de la dette, nous amènera à une capacité de désendettement finale au plafond des 15 ans (zone rouge).

De part leur gestion 2015, la majorité communiste présente résultat financier négatif aux futurs gestionnaires de la Métropole.

Si les autres Etablissements Publics de Coopération Intercommunale présentent le même type de résultat financier, et en sachant que la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole est déjà endettée, les futurs gestionnaires de la Métropole auront des choix difficiles ; entre autres :

  • Une coupe franche dans les dépenses.
  • Et/ou une augmentation des impôts.

Bien-sûr, nos majorités communistes et socialistes des villes de Martigues et Port de Bouc s’empresseront de dire que tout ceci est de la faute de la Métropole.

Les projets à venir :

Les gestionnaires de la CAPM prévoient des investissements sur les deux années à venir (2016 – 2017) d’un montant de 22 000 000€. Certains de ces projets sont très importants pour notre territoire. Nous avons déclaré à l’assemblée que, dans un esprit de politique constructive, nous accompagnerons ces projets en apportant l’appui des conseils métropolitains du Front National.

Article CAPM

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.