Implosion du PS ?


Ce jour, La Provence publie l’analyse de Gérard Grunberg, politologue au centre d’études européennes de Science Po.

Le politologue reconnait que toutes les conditions sont réunies pour l’implosion de Parti Socialiste essentiellement sur la disparition du sentiment d’appartenance à une communauté, une famille.

Martigues n’est pas exclue de ce problème. La majorité en place ne tient que par l’union du Front de Gauche / PCF / PS / EELV. Depuis les élections municipales, nous constatons les tensions entre le groupe PS et PCF. Aux élections qui ont suivi (européennes, départementales et régionales), le FDG / PCF a démontré son éloignement du PS, en critiquant la politique menée par le gouvernement entres autres, tout comme en reprochant au PS, l’échec de la Gauche aux régionales.

La prochaine échéance électorale est la présidentielle. Jean-Luc Mélenchon a déjà déclaré qu’il allait faire la course en solitaire…  Le torchon brûle et c’est indéniable.

(source La Provence du 26/02/2016)

Article implosion de la gauche

La SNSM manque de financement


Sur son édition du 25 février, La Provence édite un article sur les difficultés financières de la SNSM. Cette association dont l’utilité et le professionnalisme pour le secours en mer n’est plus à démontrer, en 2015, a secouru 35 personnes.

Il est étonnant que seulement deux communes (Martigues et Fos sur Mer) aident financièrement l’association alors que la vedette intervient sur le littoral, mais également sur l’étang de Berre. Il serait tout à fait normal que chaque commune concernée puisse apporter une subvention, si modeste soit elle.

L’association fait appel aux particuliers et aux sociétés privées pour les aider.

Article SNSM

La Saint Valentin sans Valentin


Tout en regrettant que cette mise au point concernant Valentin n’ait pas été faite plus tôt, il faut reconnaître qu’elle a satisfait bon nombre de nos adhérents, sympathisants et même d’autres. Les tribulations de ce monsieur dans les diverses orientations politiques de la ville d’Istres depuis 20 ans étaient connues de tous et peu appréciées, ce qui est un euphémisme.

Sa démission du groupe Istres Bleu Marine ne nous avait pas plus affecté que celle d’un ministre de Hollande. Jusqu’à son unique intervention au Conseil Municipal d’Istres le 22 décembre où il a fait éclater de rire les 40 conseillers municipaux présents. Risible, oui, sauf qu’il a dit s’exprimer au nom du Front National, ce qui a été intolérable.

Dès les élections municipales de mars 2014, Monsieur Valentin n’a eu de cesse de critiquer les grandes lignes du parti et les élus Front National d’Istres. Adrien Mexis, en privé, nous avait dit que sa nomination sur la liste Istres Bleu Marine avait été sa plus grande erreur.

Bref, tournons la page, nous avons des sujets plus importants tant sur le plan local que national pour nous occuper.

Paul Mouillard

A quoi servent vos impôts à Martigues ?


Le Député-Maire se plaint de la baisse des dotations de l’Etat, et de la suppression de la taxe professionnelle ; mais se targue d’une bonne gestion. Bien sûr, il ne vous parlera jamais de sa politique clientéliste et du détournement des fonds publics pour celle-ci.

Ce matiArticle Aziluttesn, dans La Provence, vous aviez un petit article intitulé « café associatif ». Par son titre, l’action semble sympathique, mais il nous faut vous apporter quelques précisions sur l’organisateur ; l’association tous aziluttes.

 

 

Cette association proche des communistes  et pro-communautariste, soutient ouvertement la Palestine et initie des actions contre Israël. Cette association, dont son siège social est un appartement du Groupe Scolaire Tourrel, perçoit des subventions de la CAPM (nous avons pu empêcher celles de la ville) et utilise gracieusement les locaux de la ville.

Voici un premier exemple de détournement de fonds publics.

Les valeurs de la République en danger dans les Bouches du Rhône


Ce sont les conclusions d’une étude menée auprès de 9000 collégiens des Bouches du Rhône.

Les valeurs républicaines semblent fragilisées puisque, pour de nombreux d’entre-eux, la religion est au dessus des lois républicaines ou que la femme est faite pour concevoir des enfants et les élever…

Les jeunes collégiens musulmans sont ceux qui placent la religion au dessus des valeurs républicaines ; ce qui démontre l’échec d’assimilation des années de politiques LRPS pro-communautaristes.

Il est temps d’agir pour protéger notre République et ses valeurs. En France, il ne doit y avoir qu’une seule communauté : la communauté française. La religion doit rester dans la sphère privée.

Article religion BDR