Mennucci veut ouvrir le débat sur le cannabis

Patrick Mennucci, élu PS, réagi suite au dernier règlement de comptes dans le 15ème arrondissement de Marseille. Il relance le sujet de la légalisation du cannabis. Nous pouvons lui reconnaitre qu’il clarifie le fond de la pensée du Parti Socialiste : Créer une nouvelle taxation sous le prétexte fallacieux que cette nouvelle taxe pourrait aider les jeunes à sortir de la drogue…. Eh oui, vous avez bien lu : une nouvelle taxe !

Il met comme premier argument en avant le fait qu’il y aurait 7 millions de consommateurs en France et donc que c’est un motif à la légalisation. Nous sommes dans la pure idéologie des socialistes et de la gauche en général où une minorité doit imposer ses volontés à la majorité ; car s’il y a 7 millions de consommateurs ; il y a donc 59 millions de non-consommateurs.

Il parle de qualité de produit, car ce qui est nocif, ce sont les saletés qu’on y trouve. Le produit le plus nocif du « shit » reste le THC (Tétrahydrocannabinol). L’intérêt des futurs producteurs sera de produire un cannabis avec le plus fort taux de THC. Une concurrence commerciale qui se créera au préjudice de la santé des personnes (Article sur les effets et dangers du cannabis : http://www.drogues-dependance.fr/cannabis-effets_et_dangers.html).

Il déclare qu’avec toutes ces mesures le trafic sera éradiqué. Là, nous croyons rêver. Pensez-vous que les revendeurs de drogues vont abandonner leur juteux marché qui leur rapporte plusieurs dizaines de milliers d’euros par jour ?

Pensez-vous que les narco-trafiquants d’Amérique du Sud, du croissant d’or, et autres parties du monde vont abandonner leurs productions ?

Pas du tout ! Ils amplifieront la production des autres drogues où même importeront de nouvelles drogues telle que la « krokodil drogue » (âmes sensibles s’abstenir des recherches).

Revenons sur ces règlements de comptes. La différence entre 2016 et les années précédentes, c’est l’augmentation des victimes innocentes ; la dernière étant une adolescente de 14 ans. Il y a urgence. Aux trafics, il faut répondre avec la plus grande fermeté : Peines d’emprisonnement sévères, déchéance de droits sociaux pour les auteurs et leurs complices, expulsions du territoire national pour les binationaux. Il ne doit plus y avoir de zone de non-droit en France.

Article MENUCCI drogue

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.