Inscrire l’Etang de Berre à l’UNESCO n’est que pure démagogie

Mr le Député-Maire nous sert sur le Reflets de septembre quatre pages sur l’inscription de l’Etang de Berre à l’UNESCO.

Nous le savons tous, seuls des joyaux sont inscrits à l’UNESCO, et actuellement, l’Etang de Berre n’en est pas un. L’étang est victime d’une pollution depuis des années et d’un manque de renouvellement de son eau salée depuis l’éboulement du tunnel du Rove.

Depuis des années, des associations militent pour la réouverture du tunnel. Le GIPREB, de son côté, a étudié et proposé un projet de dérivation des eaux de la Durance déversées dans l’étang par la centrale EDF.

Les citoyens des rives de l’Etang de Berre attendent que les politiques agissent sur ces deux projets. Ils veulent retrouver un Etang de Berre sain avec sa faune et sa flore. Les bla-bla de politiciens qui courent après leur siège ne les intéresse pas.

 

capture-decran-2016-09-16-a-08-50-10

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.