Législatives 2017 : Le PCF, une candidature alimentaire ?

Le PCF présenterait une candidature alimentaire pour les prochaines législatives ??? Nous sommes en droit de nous poser cette question.

Ce mercredi 11 janvier 2017, le parti communiste présente son candidat aux législatives : Pierre Dharréville, et comme suppléant Gaby Charroux.

Depuis quelques mois, sur Martigues, la rumeur annonçait la candidature de Gérard Frau (conseiller départemental), mais dès décembre le nom du candidat changeait et Pierre Dharréville était annoncé. Quelles sont les raisons de ce changement : un redressement judiciaire ?

Il est étonnant de constater la similitude dans l’espace temps du changement de candidat et de la mise en redressement judiciaire, le 28/11/2016, des Editions des Fédérés dont le président est Pierre Dharréville.

Cette SAS fut créée le 19/01/2015. En avril 2015, elle rachetait La Marseillaise ; le journal perdant 91 salariés sur les 208 dans le cadre de la restructuration. Le 28 novembre 2016, le tribunal du commerce de Marseille place le journal en redressement judiciaire.

Nous informons les Martégales et Martégaux que la SAS les Editions des Fédérés louent depuis le 22/12/2015 des locaux à la Mairie de Martigues ; décision prise par le suppléant du candidat (Décision 2015-099). Le loyer est de 500 € pour un bureau de 66 mètres carrés et 2 places de stationnement. Il serait bon que Mr le Député-Maire, avec production de pièces officielles, présente aux citoyens que l’ensemble des loyers sont, à ce jour, acquittés.

Alors, nous nous posons la question : Le candidat du PCF a t’il été choisi car il est le meilleur pour soutenir les idées communistes ou leur faut-il soutenir un camarade en difficultés financières ?

 

Sources :

http://www.societe.com/societe/les-editions-des-federes-809056336.html

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/04/15/l-offre-de-reprise-du-journal-la-marseillaise-acceptee-par-le-tribunal_4616390_3236.html

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2016/11/28/la-marseillaise-est-placee-en-redressement-judiciaire_5039514_3236.html

Une réflexion sur “Législatives 2017 : Le PCF, une candidature alimentaire ?

  1. Voilà plus d’un mois que nos villes sont tapissées d’affiches de front de gauche. Dans un but de nous faire croire qu’ils sont les plus forts et que leur pensée unique est celle qui doit s’imposer, cette démonstration de gaspillage financier est rejetée de plus en plus par les électeurs qui n’apprécient pas cette forme de totalitarisme. D’autant plus que ces gauchos ont des difficultés à respecter la sentence des urnes lorsqu’ils sont battus aux élections.
    Dites le autour de vous, monsieur CHARROUX avait appelé à voter HOLLANDE. Au bout de 5 ans de pouvoir de ce dernier voilà le résultat.
    Nous n’oublions pas que la métropole que l’on nous a imposée était dans le programme HOLLANDE.
    Nous n’oublions pas que monsieur CHARROUX a fait voter une motion pour qu’une loi autorise les immigrés à voter lors des élections locales.
    Nous n’oublions pas que monsieur CHARROUX en début de son mandat législatif s’est posé en sauveur de notre tissu industriel donc défenseur de nos travailleurs. Aujourd’hui c’est le chômage grandissant avec sa cohorte de travailleurs détachés qui prennent la place de nos ouvriers dans les chantiers. Nous le savons car nous sommes sur le terrain et c’est pour cela que nous dénonçons avec force cette réalité.
    Nous n’oublions pas que le front de gauche souhaite la régularisation de tous les sans papiers et leur va et viens dans tout le pays car pour MELANCHON ce sont des chances pour la FRANCE.
    Nous n’oublions pas que de nombreuses familles locales attendent des logements décents alors que d’autres en bénéficient avec tous les avantages sociaux.
    On pourrait encore citer plus de désagréments favorisés par ces politiques de gauche de toujours plus de laxisme au nom de leur soi disant vivre ensemble , le tout bien entendu avec l’argent public.
    Dans ce contexte politique monsieur FRAU conseiller départemental coco est invisible sauf dans les grandes messes communistes.
    La maire de PORT DE BOUC en difficulté dans sa propre ville
    Monsieur CHARRIER ex maire communiste de PORT ST LOUIS DU RHONE (et quelques proches) planqués à MARTIGUES avec de bons salaires.
    A ISTRES et FOS SUR MER les autres cocos sont tous à la bonne gamelle du tonton BER .
    Voilà que maintenant surgit sur la scène politique le fameux DHARREVILLE héritier direct de ces fameux intellos bobos gauchos qui après avoir magouillé pendant plus de 30 ans avec le PS ont ruiné les espoirs du monde du travail et du respect de nos règles républicaines et du bien vivre en FRANCE .
    Leur duperie ça suffit car ils avaient tous appelé à voter HOLLANDE pour des raisons alimentaires qui leur sont propres.
    Ne vous laisser pas berner par ce beau parleur et lisez attentivement le programme qu’il défend.
    N’oubliez pas que si MARTIGUES rayonne et que nos anciens et nos jeunes ne sont pas oubliés c’est grâce à PAUL LOMBARD mais surtout pas au parti communiste et encore moins à l’éphémère front de gauche qui existe à MARTIGUES et ailleurs que pendant les élections.
    Pour les élections à venir chaque bulletin va compter, faites voter et votez MARINE !!!!!

    Aimé par 2 personnes

Répondre à corse13 Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.