Sarkozy, Hollande, Macron… vers plus de précarité

Quel est le point commun des trois hommes ? La commission Attali… Attali, le fameux conseiller que l’on retrouve partout. 

La commission pour la libéralisation de la croissance française, dite commission Attali, fut chargée par Nicolas Sarkozy de rédiger un rapport fournissant des recommandations pour relancer la croissance française.

Ce rapport fut rendu en 2008 et comporte 316 recommandations qui doivent être appliquées sur 10 ans (2010 – 2020).

Nicolas Sarkozy a lancé les premières mesures, François Hollande en a fait appliquer d’autres et nous retrouvons les dernières dans le programme d’Emmanuel Macron.

Dernière précision et non des moindres, Emmanuel Macron fut l’un des membres de la commission Attali, il a été conseiller de François Hollande, puis ministre de l’Economie et se présente pour être le nouveau Président de la République.

Au bout de sept années d’application, qu’en est-il de la croissance économique ? En berne, par contre la libéralisation va bon train entraînant plus de précarité. Les chiffres sont là pour en attester. En 2017, la France c’est :

  • 9 millions de pauvres.
  • 6 millions de chômeurs.
  • 4 millions de mal logés.

Croyez-vous qu’Emmanuel Macron soit le bon choix pour le futur de vos enfants ?

Emmanuel Fouquart

Sources :

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.