Vengeance : un site d’un groupe d’extrême gauche contre les forces de l’ordre


Un site hébergé dans les Pays-Bas, crée par un groupe d’extrême gauche, nommé « Vengeance » fiche des policiers, des gendarmes, des gardiens de prison et aussi leurs familles dont leurs enfants.

Les agents des forces l’ordre sont de plus en plus visés et exposés face au terrorisme islamiste. Là, ce groupe de gauche permet aux terroristes en France de pouvoir viser très facilement leurs futures victimes.

Actuellement, il est impossible de faire fermer ce blog.

Que va faire le Gouvernement, lui qui couvre tous les faits de ses amis « antifas » ? Sûrement rien !

Retrouvez l’article du Figaro (ici)

Stop au djihadisme !


Le gouvernement publie une vidéo pour lutter contre le djihadisme en France.

Par cette décision, il nous donne raison. Nous n’avons jamais cessé d’alerter l’Etat et les pouvoirs publics du risque qu’encourent notre nation et nos concitoyens en laissant ce fléau proférer dans notre pays.

Terrorisme islamiste : Comment l’UMPS nous a conduit là !

– Qui a voté les lois ayant permis à Coulibaly et aux frères Kouachi de sortir de prison avant le terme de leur peine ?

– Qui a supprimé 12 500 postes de policiers et gendarmes depuis 2007 ?

– Qui a légitimé les djihadistes en Irak, en Syrie, en Libye ?….

Partagez : #stopdjihadisme

Attentats : Le Front National avait raison !


Face aux terribles événements que notre pays vient de traverser, après l’émotion qui a étreint tous ceux qui se sentent et se savent Français au plus profond de lui-même, doit désormais venir le temps de l’analyse lucide et des réponses courageuses. L’ « unité nationale » ne doit pas être utilisée par ceux qui portent une responsabilité réelle, lourde, dans la situation de notre pays, pour s’exonérer de leurs fautes. L’unité nationale c’est avant tout celle du peuple français, derrière notre drapeau, pas derrière les politiciens qui l’ont laissé tomber à terre et ont permis qu’il soit piétiné, et pas seulement symboliquement. C’est ainsi de manière lamentable que certains ont essayé à cette occasion de marginaliser les patriotes, quand ils n’ont pas carrément vu en nous des fauteurs de guerre ! (…)

Retrouvez l’intégralité de la lettre de Nicolas Bay, secrétaire général du FN, en cliquant ICI !