Martigues, la motion qui divise


Lors du conseil municipal du 22 septembre 2017, le Maire Gaby Charroux a ajouté un rapport supplémentaire (n°39). Ce rapport est en fait une motion qui, comme à l’habitude, nous est soumis au début du conseil alors que cette motion ne revêt aucun caractère d’urgence et encore moins concerne la ville.

L’objet de cette motion : La libération de Salah Hamouri, un avocat franco-palestinien emprisonné en Israël (voir ci-dessous). Lire la suite

Les électeurs de Gauche doivent-ils écouter les sirènes de Paris ?


Après les paroles de Nicolas Sarkozy, nous pouvons accueillir les militants du PS dans notre groupe. Lors de son discours en Aquitaine Limousin, hier soir, Nicolas Sarkozy déclarait que voter Front National ou Parti Socialiste, c’était la même chose.

Dans notre région, le discours est tout autre car Les Républicains ont besoin des voix de la Gauche pour remporter ces élections. Alors, il y a un fort appel du pied de Christian Estrosi et de toute sa clique.

Les militants et candidats du Parti Socialiste ont dû s’écarter de la campagne sur volonté de Manuel Valls.

Aujourd’hui, il est demandé à l’électorat de Gauche de voter pour des personnalités qui ne les respectent pas. A eux de savoir s’ils veulent être humiliés ou respectés ?

Retrouvez ci-dessous les deux vidéos :

Florian Philippot : le stratège du Front National


Décryptage de Florian Philippot par la journaliste de la chaîne télévisée Public Sénat et présenté le 10 juin 2015 lors de l’émission « Déshabillons-les »:

« Stratège du FN, vilipendé par Jean-Marie Le Pen qui l’accuse d’avoir orchestré la rupture avec sa fille, Florian Philippot suscite bien les interrogations.

Son parcours, du chevènementiste au marinisme intrigue. Sa discrétion aussi, malgré une présence quasi-quotidienne dans les médias. Ainsi quelle est son influence sur la ligne politique actuelle du parti ? Qui est réellement le n°2 du Front National ? Et comment parle-t-il de sa relation avec Marine Le Pen ?

Cette semaine, Déshabillons-les reçoit, en tout bien tout honneur, Florian Philippot qui revient sur son parcours et sur toute une série d’images et de commentaires le concernant ». (source Public Sénat)