A 7 ans, condamnée à quitter son école et ses amis !


Savannah, 7 ans, sur décision de l’académie doit quitter son école.

Bien sûr, il y a eu un différend entre la direction de l’école Di Lorto et la mère de la jeune fille. Mais, ce qui nous choque, c’est que la jeune fille de 7 ans soit condamnée car l’académie – juge et partie – en a décidé ainsi.

Comment peux t’on écarter une jeune fille, en pleine année scolaire, de ses amis ? Quels sont ses sentiments maintenant qu’elle se sait considérée coupable alors qu’elle n’a commis aucune faute ?

En tout cas, ce n’est pas le groupe majoritaire qui va intervenir ; puisqu’il est constitué en grande partie de membres de l’éducation nationale.

Virée de l'école

Les communistes s’inquiètent de leur avenir politique


Nos adversaires admettent notre implantation et notre progression. Nous allons continuer notre développement et nous appelons les Martégales et Martégaux qui ne nous connaissent pas à nous rencontrer. Ils constateront que nous sommes tout à fait le contraire de ce que nos adversaires leur font croire.

Nous continuons à combattre leur politique clientéliste pour instaurer une équité de droits entre citoyens.

article 31032015

Les candidats du Front National, des parachutés ?


Nos adversaires usent et abusent de mensonges pour tenter d’écarter les citoyens de nous.

Selon Mr Frau (Jean-Luc Di-Maria l’a repris aussi sur sa page Facebook), nous sommes des parachutés du Front National. Veut-il dire par là nous des personnes inhumaines, des machines programmées pour les faire perdre, envoyées par le Front National ????

Nous sommes au regret de lui annoncer qu’il se trompe.

Nous ne sommes pas des parachutés… Nous sommes simplement des citoyens qui en 2012, après les annonces somptueuses et rocambolesques de Mr Hollande lors des présidentielles et les mesures d’austérité qu’il a appliqué ensuite, avons décidé de nous engager sur le terrain.

Que Mr Frau ne se méprenne pas. Les citoyens du canton ne sont pas seulement en colère de la politique menée par le gouvernement ; ils le sont aussi de cette politique communiste clientéliste que subit le canton depuis des décennies.

Oui, nous représentons ces mécontents qui souhaitent le changement !

Article le duel