L’apéritif des « sans dents ».


C’est ainsi que les représentants du personnel CFDT ont intitulé leur dernier tract pour dénoncer des privilèges concédés aux agents territoriaux de classe A par la majorité communiste.

Cette majorité représentée par Mr le Député-Maire Gaby Charroux offre, avec l’argent des
contribuables, une soirée privée aux directeurs de
services partant à la retraite. Ces derniers sont ainsi motivés jusqu’au dernier jour à conserver leur allégeance à la seigneurie.

  • Inégalité sociale : Il y a une inégalité flagrante de traitement entre les agents territoriaux. Dans sa réponse à la CFDT, le député-maire met en avant les voeux aux personnels et la prime de départ ; mais ceci est un droit acquis à tous ; même aux directeurs de services. Ce pot offert est un supplément ; donc un privilège.
  • Soirée privée : Les invités à ces soirées sont « triés sur le volet ». Environ 150 personnes sont invitées. Ne sont pas conviés l’ensemble des agents territoriaux et l’ensemble des élus ; ce qui leur confère un caractère privé.
  • Détournement de fonds publics : Financer des soirées privées avec des fonds publics peut-être considéré comme un détournement.

 

Nous avons adressé, le 9 mars 2016, un courrier à Mr le Député-Maire pour l’instant resté lettre morte. Nous vous partageons cet écrit que vous pouvez récupérer en cliquant ICI. Nous resterons vigilants sur la réponse qui nous sera apportée, appuyée des documents que nous avons sollicités.

Une démonstration supplémentaire du clientélisme des donneurs de leçon communistes.

Article CFDT sans dents

 

 

A quoi servent vos impôts à Martigues ?


Le Député-Maire se plaint de la baisse des dotations de l’Etat, et de la suppression de la taxe professionnelle ; mais se targue d’une bonne gestion. Bien sûr, il ne vous parlera jamais de sa politique clientéliste et du détournement des fonds publics pour celle-ci.

Ce matiArticle Aziluttesn, dans La Provence, vous aviez un petit article intitulé « café associatif ». Par son titre, l’action semble sympathique, mais il nous faut vous apporter quelques précisions sur l’organisateur ; l’association tous aziluttes.

 

 

Cette association proche des communistes  et pro-communautariste, soutient ouvertement la Palestine et initie des actions contre Israël. Cette association, dont son siège social est un appartement du Groupe Scolaire Tourrel, perçoit des subventions de la CAPM (nous avons pu empêcher celles de la ville) et utilise gracieusement les locaux de la ville.

Voici un premier exemple de détournement de fonds publics.