Réunion publique du 10 février 2015


Hier soir, était organisée une réunion publique pour présentation des candidats pour les prochaines départementales, en présence d’Adrien MEXIS, responsable de la 13ème circonscription.

Les candidats ont été investis par le Front National et leurs candidatures déposées en Préfecture.

Pour vous représenter et défendre vos droits au conseil départementale sont nommés :

– Mr Emmanuel FOUQUART et Mme Nadine LAURENT.

Les suppléants sont :

– Mme Nicole DUFANDEOU et Mr Jean-Pierre SCHULLER.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Départementales 2015 : Présentation des candidats FN/RBM pour le canton de Martigues


Vous êtes conviés à nous rejoindre, le mardi 10 février 2015, à la salle Raoul Dufy à Martigues, pour présentation des candidats du Front National – RBM – aux élections départementales de mars 2015 :

– Nadine Laurent (conseillère municipale),

– Emmanuel Fouquart (conseiller municipal et communautaire).

Confirmez-nous votre présence par mail : contact@martigues-bleu-marine.com

Réunion publique du 10/02/2015 à la Salle Raoul Dufy à Martigues

Réunion publique du 10/02/2015 à la Salle Raoul Dufy à Martigues

Départementales 2015 : Frau lance sa campagne.


Nous tenons à apporter quelques précisions sur les déclarations du candidat de la Gauche, Mr Frau :

– 1/ Les municipales : Nous avons réalisé un score inférieur à 20%, mais au premier tour, avec 5 listes inscrites. Au second, nous étions à 23%, avec 3 listes. La liste de la majorité est une coalition FDG, EELV et PS. Nous rappelons que, pour la première fois depuis des décennies, il y a eu un second tour.

-2/ Les européennes : Nous avons réalisé un score de 33% et le FDG 20%. En effet, il n’y avait plus de coalition ; la donne était tout autre.

Quoiqu’il en dise, nous retrouvons une coalition car il n’est pas seulement le candidat du FDG, mais aussi de EELV et du PS, puisque ces derniers ne présentent aucun candidat sur le canton de Martigues/Port de Bouc. L’intérêt du PS est de conserver un maximum de sièges aux conseils départementaux ; même s’il doit le faire à travers la réussite de ses alliés. Voter pour le FDG, c’est voter pour une continuité de la politique actuelle et la précarité des concitoyens. Seul le Front National a les moyens et le courage de s’opposer à cette politique.