Entre mots et actes… « paroles, paroles, paroles »!


Vous avez pu lire notre tribune du Reflets d’Avril où nous avertissions les citoyens martégaux  du motif de notre absence aux événements de notre ville ; responsabilité de la majorité socialiste communiste.

Capture d’écran 2016-04-11 à 10.36.12

Tribune du Reflets d’avril 2016

Cette tribune nous a valu deux réactions… les mots :

Capture d’écran 2016-04-11 à 10.29.45

 

  • Le maire Gaby Charroux qui s’est insurgé de nos écrits à travers un courrier qu’il nous a transmis.
  • Jean Luc Di Maria qui, a travers la page Facebook de son groupe, nous accuse de surfer  sur la victimisation.

 

 

Ce week-end avait lieu le repas des anciens et bien-sûr nous n’étions pas présents, car non invités… les actes :

Capture d’écran 2016-04-11 à 10.27.05

 

  • Dans son courrier, le Maire s’est défendu d’être respectueux de la démocratie… Drôle de conception de la démocratie et surtout irrespect de nos électeurs.
  • De son côté, Jean Luc Di-Maria, toujours sur la page Facebook, s’offusque de ne pas avoir été convié…

 

 

Que ce soit pour Mr le Maire ou Jean Luc Di-Maria, les mots sont à l’antipode des actes ; encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots, rien que des mots* … spéciale dédicace :

*Leo Chiosso et Giancarlo Del Re