Attentat de Nice : Communiqué de Marine Le Pen


Communiqué de Marine Le Pen

J’adresse mes condoléances aux familles et proches des victimes de l’attentat qui a frappé Nice. Mon soutien va aussi à toutes celles et ceux, notamment aux enfants, qui, blessés ou épargnés, ont vécu l’horreur et seront durablement marqués.

Le 14 juillet, jour de la célébration de notre patrie, de sa liberté, jour de fête pour les Français s’est transformé hier en un jour d’épouvante, d’immense affliction.

Nous ne devons voir se succéder les attentats terroristes et compter les morts sans désormais agir.

La guerre contre le fléau du fondamentalisme islamiste n’a pas commencé, il est urgent maintenant de la déclarer. Nous l’engagerons vraiment en mettant en place une série de mesures que j’ai déjà détaillées et sur lesquelles j’aurai l’occasion de revenir, qui visent à s’attaquer à la source du phénomène.

A la sidération et la compassion doivent désormais s’ajouter l’action, les nécessaires mesures de prévention et de répression, et la détermination la plus totale à éradiquer le fléau du fondamentalisme islamiste. C’est ce jour la volonté profonde du peuple meurtri de France, je mettrai toute mon énergie à ce qu’elle soit entendue et les combats enfin menés.

Vœux pour cette année 2016


Nous vous souhaitons une bonne année 2016, remplie  de réussites, de joies, de bonheur et de santé :

Cette année 2015 fut marquée par des événements dramatiques, espérons que 2016 soit plus sereine pour les français.

Notre progression en 2015 nous permet de représenter les français dans toutes les assemblées et collectivités : conseils municipaux, conseils territoriaux, métropole, conseil départemental et conseil régional avec 42 élus aux dernières élections du 6 et 13 décembre 2015. Nos concitoyens comptent sur nous et nous allons amplifier notre implantation sur le territoire.

C’est avec plaisir que nous vous retrouverons tout au long de cette année 2016.

Marine Le Pen s’adresse à François Hollande et Angela Merkel


Marine Le Pen a commencé son discours en saluant la présence d’Angela Merkel et François Hollande par ces mots : « Merci Madame Merkel de nous faire le plaisir de venir avec votre vice-chancelier, administrateur de la province France. »

Marine a profité de la présence des deux personnalités pour décrier leurs politiques désastreuses à l’encontre de la volonté des peuples, déclarant qu’elle est la représentante des européens libres.