300 000 € pour la Mosquée


Hier soir au Conseil Municipal nous votions le Budget Primitif de la Ville ; pour lequel nous avons voté contre car il est le reflet de la politique de la majorité.

Nous ne sommes pas intervenus sur la synthèse du budget, mais sur des points précis que nous avons relevés sur les documents mis à notre disposition.

La rengaine de la majorité PCF est : « nous investissons pour les familles« . Donc nous avons vérifié l’engagement réel pour 2016 en dépenses d’investissement :

  • Logement : 394 594 €
  • Famille : 123 890 €.

A contrario, une ligne d’investissement nommée sur le document « Immeuble – 18 rue du peuple » a attiré notre attention. Le montant est de 300 000 € ; bien supérieur à la « famille » et à égalité avec le « logement ». Ce bâtiment non nommé dans le document est la Mosquée de Martigues.

Petit rappel sur la suite d’événements sur la Mosquée :

screenshot_2015-12-01-11-05-44.png

Le bâtiment utilisé est la propriété de la ville. Etant utilisé comme locaux recevant du public, le bâtiment est tenu à des inspections de sécurité. Lors de la dernière inspection de sécurité, il a été constaté que les locataires ont effectué des travaux modificatifs qui auraient dû faire l’objet d’une demande de travaux préalable. De plus, ces travaux ne respectaient pas non plus les règles élémentaires de sécurité du public.

Par arrêté municipal n°842.2015 du 22/10/2015, Mr le Maire interdit l’accès au public à la Mosquée.

Depuis Mr le Maire met gracieusement à disposition la salle du Grès pour la prière.

 

 

La Mairie depuis prend en charge la déconstruction des travaux illégaux et les aménagements réclamés par l’association ; coût total de l’opération : 300 000 €.

 

Article mosquée travaux

Nous avons donc rappelé à Mr le Maire que la loi de 1905 déclarant la séparation de l’Etat et l’Eglise interdisait l’usage des fonds public pour le culte. A cela, Mr le Maire nous a répondu que la loi de 1905 ne s’applique pas car un loyer sera demandé.

Mr le Maire reconnait donc que la municipalité est dans l’illégalité depuis des années, car il n’y a aucun loyer versé pour l’occupation actuelle des locaux du 18 rue du Peuple et qu’il n’y aucune location d’occupation de la salle du Grès par l’association.

 

Article Budget 2016