Le Collectif Audace vous connaissez ?


Le collectif Audace est le collectif des jeunes patriotes pour l’entrepreneuriat et les TPE/PME. Son but est de rassembler des acteurs du monde de l’entreprise pour définir les modifications à apporter pour l’améliorer.

Vous souhaitez participer à ce changement, adhérez !

Audace croire en la France

Adhésion au Collectif Audace

Retrouvez ci-dessous le courrier du collectif, la plaquette et les 10 propositions du Collectif Audace :

« Chers amis 

 Fort des 10 propositions déjà publiées par le Collectif en début d’année, les audacieux investis sur la production de dossiers de fonds et de notes d’analyse thématiques se sont réunis ce 1er week-end de juillet pour approfondir ces travaux, mais aussi identifier de nouvelles pistes de réflexion en vue des prochaines échéances, qui vont se rapprocher très vite désormais. 

 Nous sommes heureux de vous annoncer que ces 2 jours ont été denses et productifs : 

 Ø  Une cellule « Nouvelles technologies » a été créée 

Il nous est apparu naturel que ce soit les jeunes actifs patriotes qui s’emparent de ce sujet clé pour notre économie et devienne, via cette nouvelle cellule, une vraie force de proposition auprès du 1er parti chez les jeunes. Nous remercions Vincent Titon d’avoir accepté de conduire les travaux sur ce thème. Vous trouverez ci-joint le nouvel organigramme du collectif. 

 Ø  Mise à part ce thème clé, voici les nouvelles pistes de travail sur lesquelles le collectif va se pencher cet été :

o   La transmission d’entreprise

o   La lutte contre la fraude aux organismes sociaux 

o   La réforme de la collecte des cotisations sociales 

o   La facilitation de l’accès des TPE / PME aux marchés publics 

Ø  Parmi les propositions existantes, certaines vont faire l’objet de travaux complémentaires : 

o   Déployer la facture électronique et transférer sur les banques la responsabilité du recouvrement des créances 

o   Le Made in France 

Si vous avez des compétences sur un ou plusieurs de ces sujet(s), n’hésitez pas à nous le signaler par retour de mail, pour contribuer à l’avancée des réflexions. 

 Dans le cas contraire, nous aider est néanmoins toujours possible ! 

Ø  En parlant de nous autour de vous (la nouvelle plaquette du collectif, pour laquelle nous avons eu l’heureuse surprise que Gilbert Collard souhaite être présent à nos côtés, est jointe) 

Ø  En invitant vos contacts à nous rejoindre sur les réseaux sociaux : Facebook ou Twitter  

Ø  En proposant d’autres compétences que sur le fond : si vous manipulez bien Indesign, photoshop, ou powerpoint, si vous pouvez réaliser une veille sur les événements économiques dans votre ville, si vous connaissez un chef d’entreprise prêt à organiser une visite chez lui pour un élu, si vous avez des relations privilégiées avec la presse de votre secteur d’activité ou de votre région…

Ø  En n’oubliant pas de ré-adhérer si ce n’est pas déjà fait ! Le bulletin d’inscription « papier » est disponible dans la plaquette jointe, ou vous pouvez adhérer directement sur le site internet.

Enfin, et grâce à un travail de l’ombre réalisé ces dernières semaines par quelques audacieuses, qui ont passé des heures à réaliser des tris Excel, valider des e-mails, passer des appels téléphoniques pour préciser des coordonnées… nous pouvons désormais compter pour diffuser nos travaux sur une base de données d’adhérents, sympathisants, personnalités favorables à nos actions et journalistes d’une grande qualité.  

 Nous souhaitons à tous un excellent été, et nous espérons que pour certains d’entre vous, celui-ci sera studieux, à nos côtés, pour produire des analyses pertinentes, et contribuer ainsi au programme de Marine Le Pen. 

Audacieusement, 

 

Le Bureau,

Collectif Audace,

Jeunes Actifs Patriotes. »

 

A télécharger et partager :

 

Sur notre département, le collectif souhaite mener des débats, des conférences, des réunions au coeur d’entreprises. Gérants, Artisans, Présidents, vous souhaitez recevoir le collectif ? Contactez-nous !

L’organigramme du Collectif Audace

unnamed

PACA : les élus FN incarnent une opposition déterminée mais constructive


Communiqué du 30/06/2016

A la suite des incidents survenus au Conseil régional vendredi dernier (le groupe FN ayant quitté l’hémicycle à la suite d’insultes répétées provenant des rangs UDI-LR), les proches de Christian Estrosi, manifestement très ennuyés par la situation, se sont efforcés de répandre dans la presse une vison tout à fait mensongère de la participation de notre groupe aux travaux de l’assemblée.

Bien loin de la caricature dépeinte, lors des sessions plénières, en commission, tout comme dans les organismes où ils siègent, nos élus sont guidés par le souci de l’intérêt général et du bien commun. Par ailleurs, ils démontrent davantage d’assiduité ou d’implication que bien des élus estrosistes.

Si les conseillers régionaux FN savent pointer du doigt les incohérences, taper là où ça fait mal et refuser les choix politiques malsains ou nuisibles, ils savent aussi soutenir les quelques initiatives allant dans le bon sens.

Ainsi, à l’appui, citons cinq exemples lors de la séance de vendredi dernier :

·         Sur le plan de la sécurité, Marion Maréchal-Le Pen a affirmé le soutien du FN à la gratuité des trains régionaux pour les forces de sécurité et les pompiers. Elle a en revanche dénoncé avec force (preuves à l’appui) l’inefficacité et le coût exorbitant des « portiques de sécurité » promus par Christian Estrosi.

·         En matière d’aide aux entreprises, si le groupe FN a voté pour le principe du guichet unique, Olivier Bettati a en revanche démontré la légèreté du dispositif actuel mis en place par l’exécutif.

·         Concernant les transports, Frédéric Boccaletti s’est élevé au nom du groupe contre le lancement d’une énième et coûteuse étude pour la LGV PACA (rebaptisée « Ligne Nouvelle – Provence Côte d’Azur), rappelant que lorsqu’ils siégeaient dans l’opposition plusieurs élus LR s’étaient aussi positionnés contre ce projet.

·         Dans le domaine culturel, le groupe FN, s’exprimant par la voix de Philippe Vardon, a voté pour le plan de soutien aux langues et cultures régionales.

·         Enfin, Thibault de la Tocnaye a apporté l’appui des élus FN aux pôles de compétitivité et à la stratégie d’innovation tout en émettant des recommandations dans deux brillantes interventions que Christian Estrosi a d’ailleurs lui-même saluées comme telles.

Ces exemples, que l’on pourrait multiplier et auxquels on pourrait ajouter les amendements, motions ou vœux proposés par le groupe FN, suffisent à démonter la basse propagande.

Franck ALLISIO

Conseiller régional PACA

Porte-Parole du Groupe Front National

PS : La trahison des électeurs de gauche jusqu’au bout


Les socialistes ont annoncé, le 19 mars 2016, qu’ils ne participeraient pas à la conférence régionale mise en place par Christian Estrosi ; et surtout proposée par Christian Estrosi contre le retrait des socialistes aux élections régionales. Les électeurs de gauche avaient déjà été trahis par leurs dirigeants locaux dont Christophe Castaner tête de liste.

Suite et fin ce samedi. Les Socialistes avaient négocié trois places de vice-présidence à la Métropole avec Les Républicains… toujours les mêmes pour les mêmes ententes… Les intérêts de leurs électeurs ne comptent pas ; seules leurs places comptent. Mais Les Républicains ont raflé toutes les places ; plus d’entente. Donc, ce samedi, les Socialistes ont décidé de ne pas siéger à la conférence régionale.

En janvier, nous avons dénoncé cette conférence qui n’a aucune structure légale et déclaré que nous n’y siégerons pas. Aujourd’hui les socialistes n’y siègeront pas non plus. Cette conférence n’a aucune raison de perdurer.

Retrouvez notre communiqué de presse :

« Conférence régionale » : mêmes les socialistes ne veulent plus de l’assemblée-bis d’Estrosi

Hier, les socialistes des Bouches-du-Rhône ont décidé lors d’un vote interne qu’ils ne participeraient pas à la « Conférence régionale », cette assemblée-bis que Christian Estrosi souhaite mettre en place pour rassembler les candidats malheureux des élections régionales et des personnalités de son choix.

Au-delà des divergences politiques, nous nous félicitons du choix responsable et républicain de la fédération des Bouches-du-Rhône du PS.

Le groupe Front National, opposition élue par les habitants de PACA, demande désormais à Christian Estrosi de renoncer définitivement à ce projet et d’en finir avec les artifices de communication pour enfin se concentrer sur les vrais problèmes de notre région.

XVM06cd220c-99a0-11e5-9cae-17f37855eb38

Castaner : la trahison

Avec Marion, une nouvelle chance pour notre région


Marion présente son programme pour la Région Provence Alpes Côte d’Azur à travers un document de 24 pages.

Ce document téléchargeable ci-dessous décrit toutes les mesures réunies sous six chapitres :

I – LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, PRIORITÉ DE LA RÉGION

  1. Le fond régional de partenariat des entreprises.
  2. La renaissance industrielle de notre région.
  3. Une formation professionnelle et un apprentissage adaptés aux réalités.

II – LE PATRIOTISME ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AU SERVICE

DE NOS ENTREPRISES, DE NOTRE AGRICULTURE, ET DE NOS EMPLOIS

  1. Les entreprises de PACA d’abord.
  2. Nos produits dans nos assiettes.

III – POUR NOTRE JEUNESSE : VIVRE ET TRAVAILLER AU PAYS

  1. Le mérite et l’effort à l’honneur.
  2. Tradition et innovation : Du lycée de la mer aux nouvelles technologies.
  3. Sport et culture : une région qui vit et vibre.

IV – AMÉLIORATION, SÉCURISATION, ET DIVERSIFICATION

DES TRANSPORTS

  1. Des TER sûrs, propres, et à l’heure !
  2. La police régionale des transports.
  3. En finir avec le tout-ferroviaire.
  4. Vers l’Italie.

V – ENTRE MER ET MONTAGNE

  1. Un comité régional de tourisme montagnes.
  2. Environnement, croissance bleue et verte, filière bois.
  3. Des territoires désenclavés et respectés.
  4. Aux côtés des communes.

VI – FAIRE VIVRE, DÉFENDRE, ET PROMOUVOIR NOTRE IDENTITÉ

  1. Face au communautarisme, ne plus reculer d’un pas.
  2. Nos paysages sont l’âme de nos pays.
  3. Notre identité, notre avenir.

La version papier sera bientôt disponible, vous pourrez nous retrouver pour échanger sur notre projet.

Téléchargez le document : Projet-Avec-Marion-la-France-plein-Sud

Meeting de lancement des Régionales 2015


Ce dimanche 5 juillet, Marion Maréchal-Le Pen lançait sa campagne pour les Régionales 2015. Les têtes de liste ont été présentées à l’issue d’un discours, qui sans ambiguïté, annonce la volonté et la détermination de Marion à mener le Front National à la victoire en PACA.
Stéphane Ravier sera tête de liste pour les Bouches du Rhône.
Nadine Laurent, Emmanuel Fouquart et de nombreux militants martégaux avaient fait le déplacement pour soutenir Marion Maréchal-Le Pen.