PS : La trahison des électeurs de gauche jusqu’au bout


Les socialistes ont annoncé, le 19 mars 2016, qu’ils ne participeraient pas à la conférence régionale mise en place par Christian Estrosi ; et surtout proposée par Christian Estrosi contre le retrait des socialistes aux élections régionales. Les électeurs de gauche avaient déjà été trahis par leurs dirigeants locaux dont Christophe Castaner tête de liste.

Suite et fin ce samedi. Les Socialistes avaient négocié trois places de vice-présidence à la Métropole avec Les Républicains… toujours les mêmes pour les mêmes ententes… Les intérêts de leurs électeurs ne comptent pas ; seules leurs places comptent. Mais Les Républicains ont raflé toutes les places ; plus d’entente. Donc, ce samedi, les Socialistes ont décidé de ne pas siéger à la conférence régionale.

En janvier, nous avons dénoncé cette conférence qui n’a aucune structure légale et déclaré que nous n’y siégerons pas. Aujourd’hui les socialistes n’y siègeront pas non plus. Cette conférence n’a aucune raison de perdurer.

Retrouvez notre communiqué de presse :

« Conférence régionale » : mêmes les socialistes ne veulent plus de l’assemblée-bis d’Estrosi

Hier, les socialistes des Bouches-du-Rhône ont décidé lors d’un vote interne qu’ils ne participeraient pas à la « Conférence régionale », cette assemblée-bis que Christian Estrosi souhaite mettre en place pour rassembler les candidats malheureux des élections régionales et des personnalités de son choix.

Au-delà des divergences politiques, nous nous félicitons du choix responsable et républicain de la fédération des Bouches-du-Rhône du PS.

Le groupe Front National, opposition élue par les habitants de PACA, demande désormais à Christian Estrosi de renoncer définitivement à ce projet et d’en finir avec les artifices de communication pour enfin se concentrer sur les vrais problèmes de notre région.

XVM06cd220c-99a0-11e5-9cae-17f37855eb38

Castaner : la trahison