La Provence publie un sondage bidon


La Provence, propriété de Bernard Tapie, donne dans la démagogie en publiant un pseudo sondage ifop-fiducial.

Soit disant 70% des patrons seraient inquiets si Marion Maréchal Le Pen prend la présidence de la région Provence Alpes Côte d’Azur.

A regarder ce sondage, et sans chercher bien loin, un public non attentif pourrait être effrayé ; mais il est très facile de constater que nous avons droit à de l’intox.

Tout d’abord, la période de l’enquête. Cette enquête a été réalisée sur la période du 26 novembre au 2 décembre. Depuis plusieurs mois, le Front National est donné gagnant sur la région. Le journal avait toute latitude à demander ce sondage bien en amont afin qu’il soit réalisé sur une période plus longue.

Ensuite, un sondage uniquement sur le Front National ? Il y a dix listes en lice pour ces élections. Pour un sondage objectif, il aurait été juste d’interroger ces personnes sur toutes les listes.

L’échantillon représentatif, car c’est ainsi que sont nommés les « sondés ». Justement, cet échantillon n’est pas très représentatif car seuls les chefs d’entreprises de 10 salariés et plus ont été contactés. Exit les chefs d’entreprises des PME et TPE. Premier élément important, car dans le programme économique de Marion, il est prévu l’aide aux patrons des PME et TPE pour un accès simplifié aux marchés publics de la région ; ce qui doit fortement déranger certains patrons de grosses entreprises habitués à ces marchés .

Mais la palme de la démagogie revient au nombre de sondés : 403. La région compte à peu près 125 000 entreprises. Alors annoncer que 70% des chefs d’entreprises de la région ne sont pas confiants ; c’est de la désinformation.

La Provence entre donc dans cette liste interminable des soutiens à LRPS qui attaquent depuis quelques jours le Front National à grands coups d’intox.

 

Sondage de La Provence

Sondage bidon patrons

 

Egalité en cas de duel


Le dernier sondage BVA confirme notre avance :

  • 43% dans le cas d’une triangulaire.
  • 50% dans le cas d’un duel.

49% des participants au sondage sont pour une triangulaire. Pratiquement la moitié des sondés sont donc contre la fusion de listes ou le retrait d’une liste. Ils ne veulent du pseudo « front républicain » que veulent leur faire avaler le PCF, le FDG, le PS et les LR.

Les français réagissent et rejettent les petites magouilles de nos traditionnels politiciens, car ils sont conscients qu’avec eux, la seule chose dont ils sont sûrs ; c’est l’augmentation des taxes et des impôts.

Article de La Provence du 29/11/2015

Article sondages 29112015

Jonquières : parking payant ou non ?


Amis Martégaux, nous vous proposons un sondage ; le parking de Jonquières doit-il devenir payant ?

Selon les voeux de la majorité PCF/PS/EELV, 350 places sur 475 doivent devenir payantes par l’installation de barrières.

Mais avant d’aller plus loin, nous allons pousser « notre coup de gueule ». Nous découvrons dans la presse « La Provence », un article sur ce sujet et deux élus ont eu le droit à la parole : Mme Boussahel et Mr Di-Maria… En ce qui concerne le Front National : exit !

La Provence depuis quelques temps nous refuse toute publication. Par contre, elle donne parole à une adjointe qui ne connait pas ses dossiers et n’est pas plus sur le terrain que l’opposant interrogé. Nous prenons en exemple le déplacement du marché dont nous avons fait prendre connaissance, lors de la commission des finances, à la majorité que l’ensemble des forains ne voulaient pas de son déplacement après avoir contrôlé les pétitions signées.

Mais revenons sur notre sujet. Pourquoi rendre obligatoirement payant le parking de Jonquières ? N’est-il pas possible d’augmenter l’offre de stationnement ? Comme le dit une retraitée dans l’article : « Ce n’est pas terrible pour une ville comme Martigues. Tout est déjà payant ici ».

La majorité est à l’affût du moindre centime. Elle ne sait plus comment tenir son budget. Les propriétaires ont déjà subi l’augmentation de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ; augmentant leur taxe foncière de 40%. Cette manœuvre couverte sous fond de création de la Métropole leur permet de dégager un excédant qui rentre dans les caisses. Martégales, Martégaux, vous verrez que vivre à Martigues sous gouvernance de la Gauche va devenir de plus en plus cher. Il faut bien que les communistes continuent leur politique clientéliste s’ils veulent exister à Martigues. Pour mémoire, le budget 2015 des subventions est de 13 millions d’euros et que celui de l’investissement à 15 millions.

Participez au sondage et partager à vos amis :  Parking de Jonquières, gratuité ou pas ?

Article parking payant