Conférence de rentrée politique


Une conférence de rentrée politique est organisée sur le thème :

« Contre les périls intérieurs et extérieurs : 2017, une année de combat »

Animée par Stéphane Ravier,  Sénateur des Bouches du Rhône et Maire du 7ème secteur.

Elle se déroulera à la fédération du Front National, le vendredi 16 septembre à 19 heures, 9 rue Louis Maurel – Marseille 6.

PAF : 2€

conf_sr

Repas de circonscription


Chers amis,

Vous êtes cordialement invités au repas du Front National / Rassemblement Bleu Marine de la 13ème circonscription. Il se tiendra le vendredi 19 février à 19h30 au restaurant « Le yacht club », route de Carteau à Port Saint Louis du Rhône.

(google maps : https://goo.gl/maps/jYPNrcrp3yw)

Avec la participation de Stéphane RAVIER, sénateur de Bouches du Rhône, Maire des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille.

Seront présents, nos amis des villes de la circonscription.

Les inscriptions obligatoires se feront en contactant  le 0688532411 au préalable et en remplissant le bon d’inscription que vous pouvez télécharger en cliquant ICI

Pour les retardataires, pressez-vous, ce sont les derniers jours pour s’inscrire. Fermeture des inscriptions mercredi 17 février.

Amitiés patriotiques

2-2

Les électeurs de Gauche doivent-ils écouter les sirènes de Paris ?


Après les paroles de Nicolas Sarkozy, nous pouvons accueillir les militants du PS dans notre groupe. Lors de son discours en Aquitaine Limousin, hier soir, Nicolas Sarkozy déclarait que voter Front National ou Parti Socialiste, c’était la même chose.

Dans notre région, le discours est tout autre car Les Républicains ont besoin des voix de la Gauche pour remporter ces élections. Alors, il y a un fort appel du pied de Christian Estrosi et de toute sa clique.

Les militants et candidats du Parti Socialiste ont dû s’écarter de la campagne sur volonté de Manuel Valls.

Aujourd’hui, il est demandé à l’électorat de Gauche de voter pour des personnalités qui ne les respectent pas. A eux de savoir s’ils veulent être humiliés ou respectés ?

Retrouvez ci-dessous les deux vidéos :

MARSEILLE : Meeting de Marion Maréchal-Le Pen


Ce mercredi 9 décembre, à 19H00, au Parc Chanot (salle l’Europe), aura lieu le grand meeting de Marion Maréchal-Le Pen pour le deuxième tour.

Pour ce deuxième tour des élections régionales, il y aura un duel. Une première liste qui se dit être de droite, mais ratisse large à gauche. En face, le Front National, seul parti qui écoute les français ; tous les français.

Nous vous invitons à venir à la rencontre de Marion Maréchal-Le Pen et de ses colistiers à Marseille, ce mercredi.

Pour le renouveau de notre belle région ; la France plein Sud !

VISUEL-MEETING-MARSEILLE

 

Istres, meeting de Stéphane Ravier.


Ce vendredi 6 novembre, Stéphane Ravier, sénateur-maire du 7ème secteur de Marseille, candidat tête de liste pour les Bouches du Rhône aux Régionales sera présent à Istres à 19 heures pour un meeting.

Ce meeting se déroulera à l’espace 233, chemin de St Pierre. Vous êtes conviés à venir nous y retrouver.

Pour vous y rendre, enregistrez sur votre GPS : chemin de St Pierre, Istres. Retrouvez également la carte google maps en cliquant ICI.

Partagez l’information sur vos pages Facebook, Google+, ou autres réseaux sociaux.

A5-ISTRES-OK

Stéphane Ravier, sénateur-maire de Marseille, sur le marché de Martigues


Dans le cadre des Régionales 2015, Stéphane Ravier, a souhaité nous accompagner sur le marché de Jonquières et rencontrer les Martégales et Martégaux.

Nous avions au préalable communiqué sa venue à Martigues à la presse et sur les réseaux sociaux… et nous pouvons dire que l’effet de sa venue a provoqué des peurs chez nos adversaires politiques, puisqu’ils se sont rassemblés, en nombre, mais complètement désordonnés.

La venue d’un représentant national du Front National à Martigues nous avait été demandé de nombreuses fois par la population et nous nous étions engagés à le réaliser ; et ce ne sera pas la seule venue, car contrairement à ce que pense les communistes, la terre de Martigues ne leur appartient pas.

Le « Maire du week-end » (comme il est nommé par nombre de ses administrés) était également présent sur le marché ; la venue de Stéphane Ravier l’obligeant à se déplacer. Il a fait quelques déclarations au journal « La Provence » que nous allons reprendre ci-dessous :

« Nous, on est là, comme tous les dimanches. Mais aujourd’hui, j’ai cru comprendre qu’il y avait des intrus. » Dans le cadre des Régionales, nous sommes sur le terrain depuis de nombreuses semaines et nous pouvons affirmer que nous avons vu les communistes à trois reprises sur le marché de Jonquières et jamais sur celui de La Couronne. D’ailleurs, nous sommes très souvent sur les marchés en tant que simple citoyen. Ce contact avec la population et les professionnels nous permet de prendre connaissance de leurs inquiétudes sur la commune.

« Avec mon équipe, nous n’avons pas croisé le Front National ; et il vaut mieux car certains de mes gars peuvent être chauds dans ce cas… » Nous avons là, le représentant d’une commune qui s’exprime comme une racaille, un chef de bande… un bel exemple de démocratie. D’ailleurs, nous avons eu droit à l’agressivité d’un militant communiste, se comportant tel un petit dictateur, pensant nous expulser du marché.

La peur de la défaite pousse les communistes à dévoiler leur vraie personnalité formée de haine et d’intolérance. Haine de l’adversaire politique, quelque soit son étiquette ; Intolérance à la liberté d’opinion.

Mais l’essentiel de cette matinée est l’agréable surprise de Stéphane Ravier de l’accueil formidable des Martégales et Martégaux et il vous en remercie chaleureusement .

Article marché martigues

 

 

Les discours des universités d’été 2015 du Front National


Les universités d’été se sont déroulés à Marseille sous les meilleurs auspices ; le beau temps étant au rendez-vous.

Durant ces deux jours, un programme varié était proposé aux élus, militants et sympathisants. Des formations pour les élus. Des ateliers, des débats et des discours pour l’ensemble des personnes.

Ces universités se sont clôturés par le discours de Marine Le Pen dans une salle comble ; 4500 personnes ayant fait le déplacement.

Marine l’a confirmé ; les universités se dérouleront désormais à Marseille ; alors n’hésitez pas, si vous n’avez pas pu venir cette année, venez l’année prochaine !

Nous vous proposons les vidéos des discours, à commencer par celui de Marine.

Discours de Marine Le Pen

Discours de Marion Maréchal Le Pen

Discours de Stéphane Ravier

Discours de Florian Philippot

Discours de David Rachline

Discours de Nicolas Bay

Discours de Louis Aliot

Discours de Steeve Briois

Discours de Gilles Lebreton

Discours de Bernard Monot

Absentéisme au Sénat : les deux sénateurs du Front National sont de bons élèves.


Nous pouvons être fiers de nos sénateurs, Stéphane Ravier et David Rachline, qui font partie des sénateurs les plus assidus au Palais du Luxembourg.

Le 13 mai, le Sénat a voté une proposition de résolution qui va modifier son règlement intérieur. Le but ? Lutter contre l’absentéisme des élus du palais du Luxembourg en les frappant directement au portefeuille.

En ce qui concerne les élus des départements du Var et des Bouches du Rhône, les plus mauvais élèves sont :

  • 2 Sénateurs du Var : Christiane Hummel (UMP), Hubert Falco (UMP).
  • 3 sénateurs des Bouches-du-Rhône : Jean-Noël Guérini (Non inscrit), Bruno Gilles (UMP), Jean-Claude Gaudin (UMP).

– Jean-Claude Gaudin, avec 17 semaines d’activité, se classe en haut du tableau des 35 sénateurs les moins présents. Le maire UMP de Marseille est dans le top 12 des sénateurs ayant le plus grand nombre d’interventions en hémicycle avec pas moins de 1.000 sorties.  Comprendre : si Jean-Claude Gaudin n’est pas souvent là, quand il traîne au palais du Luxembourg, on l’entend.

– Jean-Noël Guérini cumule 7 semaines d’activité, aucune intervention en hémicycle ces 12 derniers mois, la signature de 27 amendements, aucun rapport, ni proposition de loi, mais tout de même 64 questions écrites au gouvernement. Bref, le Sénat n’inspire pas Jean-Noël Guérini, qui vient d’ailleurs de perdre la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône.

Les élus Bucco-Rhodaniens qui ont voté pour les formations politiques UMP et surtout Force du 13 sont sûrement très satisfaits de leur choix ?

(Source l’Obs)